mjdca.com

Facteurs qui favorisent un écosystème stable

Les écosystèmes varient à bien des égards, mais les mêmes principes de base assurent leur stabilité. Les écosystèmes ont subi de nombreux et divers changements, voire des changements radicaux, ainsi que des ajustements mineurs. Ces transformations sont venus environ en raison des modifications apportées aux éléments qui améliorent la stabilité. En fait, il est impossible de penser tout écosystème est parfaitement stable. De légères différences se produisent même tous les jours. Toutefois, la stabilité de base peut être maintenue.

Stable population

Les populations doivent rester stables d'année en année et un grand proies doit être disponible pour les prédateurs pour maintenir l'équilibre de l'écosystème. Cela affecte l'ensemble de l'écosystème, qui peut ne pas être en mesure d'adapter à la perte ou le gain des animaux. Par exemple, un manque soudain de prédateurs va produire une plus grande quantité de proies incontrôlée qui pourraient suralimenter sur les plantes indigènes. La suralimentation va tuer les plantes et de laisser les sources de nourriture moins pour toutes les créatures.

La diversité de la population

La diversité est un facteur important dans le maintien des écosystèmes stables. Plus diverses populations d'organismes, des plantes et des animaux offrent une meilleure chance pour un écosystème de rester stable. Un exemple de ceci peut être trouvé avec les bactéries et les vers, et leur rôle dans un écosystème. Ils se décomposent matériaux qui aident à nourrir les plantes. À leur tour, les plantes convertissent le dioxyde de carbone en oxygène. Cependant, parfois l'ajout d'animaux ou de plantes d'autres écosystèmes jette le délicat équilibre d'un écosystème. Ces nouvelles espèces pourraient modifier l'ensemble de la région en l'adaptant pour répondre à leurs propres besoins plutôt que d'adapter à son environnement actuel.

Limiter la pollution

La pollution peut avoir des effets de grande envergure sur un écosystème, peut perturber l'équilibre ou même provoquer un effondrement. La solution optimale pour maintenir la stabilité permet à aucune pollution pour entrer dans l'écosystème. Toutefois, cela est pratiquement impossible, minimisant ainsi l'impact de la pollution devient l'objectif le plus réalisable pour protéger un écosystème. Les moyens pour ce faire comprennent le filtrage d'approvisionnement en eau, ainsi que la prévention de la propagation des toxines par voie aérienne.

Météo

Les changements de temps peuvent provoquer des changements sévères dans l'écosystème, y compris la mort de plantes et d'animaux incapables de faire face aux différences. Les températures doivent rester constantes ou aussi près que possible de l'idéal de la région. Par exemple, un climat plus chaud est nécessaire pour maintenir l'écosystème tropical tout en un climat glacial contribue à maintenir les écosystèmes arctiques. D'autres éléments météorologiques qui créent des changements comprennent la quantité d'humidité pour une zone, ainsi que des événements dramatiques comme les ouragans et les tornades.