mjdca.com

rage bovin

Signes et symptômes de la rage bovine

La rage est une maladie zoonotique, ce qui signifie qu'il est transmissible entre espèces. La plupart des mammifères, y compris les bovins, sont vulnérables au virus qui provoque la rage, et il n'y a aucun traitement. La vaccination est le seul moyen de prévenir la rage, bien que le vaccin peut être administré à l'homme directement après l'exposition et être encore efficace. Les animaux domestiques infectés par la rage doivent être détruits.

Signes vs symptômes

Les symptômes se réfèrent à des sensations les expériences des patients, alors que les signes sont ce qu'un étranger peut observer. Par exemple, étant nauséeux est un symptôme, alors que des vomissements serait un signe.

La rage bovine

Selon la Société internationale pour les maladies infectieuses, il y a eu une augmentation des cas de bovins rage au cours des dernières années, peut-être en raison de certains éleveurs de distribution avec le vaccin à économiser de l'argent.

Signes

Signes que votre vache a la rage comprennent l'agression, bavant, beuglements répétées, de la difficulté debout ou en marchant, le refus ou l'incapacité de manger et / ou boire et de la léthargie.

Hydrophobie

La rage est parfois appelée hydrophobie, parce que les animaux atteints de la rage ont tendance à fuir l'eau. La rage provoque la gorge à gonfler fermée, de sorte que l'animal ne peut même pas avaler de l'eau.

Géographie

Selon le Dr W. Dee Whittier de Virginie-Maryland Regional College of Veterinary Medicine, les infections de la rage varient selon les régions. La plupart des animaux domestiques sont exposés par des morsures d'animaux sauvages. Les vaches sont les espèces domestiques les plus courantes diagnostiquées avec la rage.

Les risques pour les humains

Les Centers for Disease Control and Prevention prévient que la consommation de lait cru d'une vache infectée par la rage peut transmettre la maladie, mais il n'y a pas de cas signalés comme Octobre 2009.

Les signes de la rage chez les bovins

Les signes de la rage chez les bovins


La rage est une maladie neurologique qui est présent chez les populations de mammifères dans le monde entier. Selon l'Organisation mondiale de la santé, seule une poignée d'endroits sont totalement libres de la rage. Ceux-ci comprennent l'Australie, le Japon, la Nouvelle-Zélande et plusieurs pays d'Europe occidentale. Diagnostiquer la rage est incroyablement difficile, car de nombreux symptômes sont très variables jusqu'à ce que les étapes ultérieures. La mort est le résultat final inévitable une fois que ces symptômes se manifestent.

Paralysie progressive

Un des symptômes les plus communs et apparents de la rage chez les bovins est une paralysie rapide et étendue. Selon le Canadian Veterinary Journal, dans ses premiers stades de l'animal infecté apparaîtra à perdre la coordination de ses membres postérieurs, qui intensifieront en titubante. Il perdra alors sa capacité à se soutenir debout. Dans les stades les plus avancés, la paralysie se propage à tout le corps, ce qui rend l'immobile animal.

salivation excessive

Hypersalivation est un symptôme fréquent chez la plupart des mammifères qui ont contracté une infection par la rage. Il se caractérise principalement par de longues chaînes de salive épaisse qui bavent de la bouche de l'animal. La Revue vétérinaire canadienne affirme que ce symptôme est également corrélé avec une déshydratation progressive souvent associée à des bovins infectées par la rage.

Difficulté à déglutir

La Revue vétérinaire canadienne affirme dans ses conclusions que les bovins suspectés d'infections de la rage ont été trouvés incapables d'un réflexe de déglutition. Ils ont été fournis plats avec de l'eau pour éviter la déshydratation. Les animaux plongeraient leurs museaux dans le bol, mais l'eau irait de leurs bouches avec la bave excessive. Aucun signe d'un réflexe de déglutition ont été observés. Cela peut également contribuer à une perte d'appétit généralement observée chez les bovins touchés.

Platitude

Dans ses premiers stades, la rage peut se présenter sous deux formes différentes, selon la Revue vétérinaire canadienne. Le premier est connu comme la forme muette. Sous cette forme, l'animal se caractérise par sa matité apparente ou de l'inactivité. Les bovins peuvent errer sans but. beuglements fréquent et le bâillement est également associée à cette forme de rage.

La manie

La forme furieuse se manifeste dans les premiers stades, et apparaît nettement différente de la forme muette, selon le Canadian Veterinary Journal. Cette forme est caractérisée par la manie et expressions sauvages aux yeux. L'animal apparaîtra hyperexcitable, voire violent. beuglements excessive est également présent dans cette forme. Dans les deux formes de bovins la rage, la paralysie progressive va inévitablement se produire.

Signes cliniques de la rage chez les bovins

Signes cliniques de la rage chez les bovins


La rage est un virus transmis à travers les tissus du corps et des excrétions, selon les Centers for Disease Control and Prevention. Les chiens, les chats et les bovins représentent près de 90 pour cent des cas de rage chez les animaux domestiques, selon le site HealthScout. Les signes cliniques de la rage chez les bovins peuvent varier considérablement, et parce que la rage est contagieux pour l'homme et mortelle une fois les signes apparaissent, tout animal pensé d'être infectés doivent être signalés immédiatement à un vétérinaire.

Paralysie de la gorge

Dans la forme paralytique de la rage chez les bovins, la paralysie de la gorge est l'un des premiers signes les plus courants, selon Critterology.com. Ce symptôme peut être accompagné par la bave, meulage des dents et des ballonnements. Souvent, un soignant humain peut penser à tort, l'animal a quelque chose pris dans sa gorge et essayer d'enlever l'objet en collant sa main dans la gorge de l'animal. Cela est extrêmement dangereux que le soignant pourrait contracter la rage.

Changement soudain de comportement

Si un animal normalement calme commence soudainement présentant des signes d'agressivité, il peut être un symptôme de la rage. Dans la forme furieuse de la rage, les bovins peuvent essayer d'attaquer les humains ou d'autres animaux. Selon Critterology.com, les vaches laitières vont brusquement cesser la production de lait et de suivre les sons et les mouvements intensément, apparaissant hypersensibles aux stimuli. Les bovins infectés peuvent commencer beuglant fréquemment, ou montrer une tentative silencieuse à beugler qui est semblable à un bâillement.

Paralysie et Faiblesse des Hindquarters

Les bovins infectés par la forme paralytique de la rage peuvent ressentir une faiblesse dans leur arrière-train, accompagnés par une diminution de la sensation dans la région. Cela peut être suivi par une perte de mouvement de la queue, et la paralysie de l'anus et du pénis chez les taureaux. Comme les symptômes progressent l'animal finira par l'expérience de la paralysie de ses membres postérieurs et sera incapable de se tenir.

Manque de coordination

Les bovins infectés par la rage peut sembler désordonnée. Si un animal se met soudain à montrer la difficulté à marcher normalement, chancelle, ou montre des mouvements erratiques, il peut être un signe de la rage.

Signes et symptômes de la rage chez les bovins

Signes et symptômes de la rage chez les bovins


Les vaches sont des animaux dociles généralement doux, passer la plupart des jours de pâturage dans les pâturages ou de repos contently en petits groupes. Cependant, des changements dramatiques dans les personnalités de ces créatures peuvent signifier un problème de santé, comme la rage. Une maladie virale, lorsque les symptômes de la rage apparaissent, la maladie est certain d'être fatale pour quelque animal à sang chaud est infecté.

Les changements chez les bovins sont généralement spectaculaire et agressif quand il vient à cette maladie. Sachant ce qu'il faut chercher quand il vient à des signes et des symptômes de la rage chez les bovins peut vous permettre de mettre en quarantaine la vache malade avant qu'il ne contamine le reste du troupeau.

Aggressive Personality

Ceci est le signe le plus évident de la rage chez une vache. Alors qu'ils sont généralement des animaux dociles, les vaches ont tendance à devenir agressif et dangereux lorsqu'ils sont infectés par le virus de la rage. Ils peuvent attaquer les humains ou d'autres animaux, y compris les autres bovins.

bave

salivation excessive est un autre symptôme de la rage chez une vache. Les traces de salive peuvent être vus autour de la bouche et ont tendance à être épaisse et mousseuse en apparence. La salivation peut se produire en raison de la fonction de la gorge a diminué et une incapacité à avaler.

Hypersensibilité

Les vaches infectées par la rage peuvent être hypersensibles, réagir violemment ou extrêmement aux moindres sons ou mouvement.

Throat Paralysie

Dans certains cas, la rage peut entraîner les muscles de la gorge à saisir, provoquant la vache pour faire un bruit semblable à l'étouffement. Il peut aussi sembler un mugissement bizarre. Ceci est le début de la paralysie à travers le corps de la vache. Ceci est une forme courante de transmission du bétail à l'homme, parce que les humains peuvent essayer d'enlever le blocage perçu dans la gorge de la vache, ignorant que le problème est le virus de la rage et non un obstacle.

Abattement

Comme beaucoup d'autres maladies, et la rage, en particulier, les vaches réagissent en présentant des symptômes généraux de malaise. Le bétail peut sembler déprimé et peu disposés à socialiser avec le reste du troupeau.

Manque d'appétit

Un signe supplémentaire de la rage chez les bovins est un manque d'appétit. Les vaches infectées peuvent refuser de manger pendant des jours à la fois.

Dormir excessive

Les bovins atteints par le virus de la rage peuvent dormir pendant des périodes plus longues que d'habitude. Vous pouvez également constater que ils dorment à des heures inhabituelles de la journée ou par temps d'alimentation ou élevage normales.

Signes et symptômes de la rage en Veaux

La rage est une infection virale qui se propage généralement au bétail quand un animal enragé mord un d'eux, l'introduction de la salive infectée dans ses tissus du corps. Selon les données de l'American Veterinary Medical Association, les cas de rage en 2008 ont été plus fréquentes chez les bovins que tout autre animal domestique, sauf pour le chat et le chien. Si vous remarquez des signes de la rage chez l'un de vos mollets, contactez immédiatement votre vétérinaire pour le diagnostic de cette infection mortelle avant qu'elle ne se propage à votre autre bétail.

Les changements dans le comportement

En règle générale, le premier symptôme de la rage que vous remarquerez dans l'un de vos mollets est des changements de comportement. Selon le Manuel Merck Veterinary, certains signes de votre mollet peut exposer comprennent la nervosité et l'irritabilité. Souvent, un veau habituellement amical sera inhabituellement standoffish, rester aussi loin de vous, comme elle peut obtenir. Dans un premier temps, ces changements de comportement peuvent être si légère que vous êtes tenté de les rejeter comme sans conséquence; cependant, comme l'infection de la rage progresse, elles augmentent drastiquement. tous les bovins entrent pas dans le stade excitatrice de la maladie, mais si le vôtre ne, il très probablement montrer l'agressivité. Le Manuel Merck Veterinary que certains animaux (y compris les bovins) montrent l'agression accrue à ce stade, souvent au point d'attaquer quoi que ce soit en vue qui se déplace. Vigilance (déplacement oreilles rapidement et en arrière pour écouter les sons), le manque de crainte, les pupilles dilatées et beuglant pendant de longues périodes de temps sont tous les changements de comportement caractéristiques qui se produisent avec la rage, ainsi.

Les changements dans les habitudes alimentaires

Les changements dans les habitudes alimentaires de votre mollet peut être l'un des premiers signes qui peuvent indiquer une éventuelle infection de la rage, en particulier lorsqu'il est couplé avec de légères modifications de comportement. Selon le Virginia Cooperative Extension, les bovins enragés peuvent présenter une salivation et des problèmes de déglutition. Votre veau peut commencer par montrer un intérêt réduit à manger, mais cela progresse souvent à un refus complet de manger ou de boire. Comme l'infection par la rage prend forme, votre mollet va commencer à montrer des signes de salivation, qui se pose souvent en raison de son incapacité à avaler. Cette bave peut être tellement excessive qu'elle provoque souvent une accumulation de bulles dans la salive, ce qui explique l'image de la rage stéréotypée d'un animal qui est «l'écume à la bouche."

Paralysie

Paralysie progressive accompagne la rage dans de nombreux veaux. Depuis le premier signe de cette paralysie se produit dans la région de la gorge (avant d'autres signes évidents de la rage peuvent se développer), les éleveurs et les agriculteurs de nombreux bovins font l'erreur d'essayer de vérifier les objets il déposées, selon le Manuel Merck vétérinaire. Cette paralysie musculaire se prolonge tout au long du reste du corps d'un veau infecté, souvent en seulement 2 à 3 heures. Vous remarquerez peut-être les jambes de votre mollet secouant ou elle pourrait être soudainement incapable de se tenir debout. Finalement, comme cette paralysie prend sur tout le corps, votre mollet entre dans le coma et meurt de l'infection en fin de compte.

Troubles neurologiques chez les bovins

Troubles neurologiques chez les bovins


Les bovins peuvent souffrir de divers types de troubles neurologiques, la plus célèbre étant l'encéphalopathie de la maladie de la vache folle ou encéphalopathie spongiforme (ESB). Les maladies neurologiques sont d'abord diagnostiqués par une évaluation de l'action de la tête, l'allure, le cou et les membres thoraciques et le tronc, les membres du pelvis, de l'anus et de la queue. Une analyse plus poussée de diagnostic comprend des tests sur le sérum, le sang, l'urine, les selles et le liquide céphalorachidien, l'imagerie diagnostique et de test électrodiagnostic.

Encéphalopathie spongiforme bovine

L'ESB est une des maladies les bovins les plus redoutés, car il peut se propager à la fois à d'autres bovins et aux êtres humains. La viande provenant de vaches infectées peut causer la maladie de Creutzfeld-Jakob, une maladie neurologique mortelle, chez les humains. Les bovins atteints d'ESB montrent habituellement des signes de troubles de la marche et la perte de poids, la maladie étant fatale en trois mois.

Troubles neurologiques associée à la myéline

Hypomyélinisation et démyélinisation, des conditions dans lesquelles les axones du cerveau sont mal gainés de tissu adipeux, peuvent se produire chez les bovins avec une propension génétique. Hypomyélinisation est héritable, mais peut aussi être causée par une infection in utero par la peste porcine, la maladie de la frontière ou de la diarrhée virale bovine.

Autres conditions neurologiques

Les bovins peuvent souffrir de la méningite et l'encéphalite causée par des infections bactériennes, les infections virales, les infections protozoaires et, rarement, des infections fongiques. La rage peut également affecter les vaches, comme on pseudorage, un virus de l'herpès qui peut être fatale. encéphalomyélite bovine sporadique, une maladie causée par le parasite de la chlamydia, peut être fatale, mais est traitable.

Les troubles causés par des toxines sont souvent causées par la toxicité ionophore et l'empoisonnement organophosphoré par ingestion. Le botulisme affecte les vaches habituellement après l'ingestion de la toxine botulique produite par Clostridium botulinum dans les aliments et peut être mortelle.

Tick ​​paralysie est causée par des toxines produites salivaire par une tique d'alimentation et le plus souvent est durcissable par élimination de la tique de l'animal concerné.

La prévention des maladies chez les bovins laitiers

La prévention des maladies chez les bovins laitiers


Les maladies dans les troupeaux laitiers peuvent complètement essuyer les bénéfices commerciaux pendant la nuit, car ils ont tendance à se propager rapidement. La première étape pour garder le bétail sain et également assurer une production adéquate de lait est de suivre strictement la vaccination et la santé programme complet qui empêche laitiers communes les maladies du bétail.

Maladies et Prévention clostridiennes

De nombreux types de maladies clostridiennes affectent le bétail et sont principalement causés par des bactéries. Red eau, entérotoxémie, blackleg, le tétanos et la maladie de la suralimentation sont quelques exemples courants. Ces bactéries sont principalement présentes dans le tractus intestinal et dans le sol, et sont en dormance. Cependant, dans des conditions de croissance appropriées, ils se multiplient en nombre, libèrent des toxines nocives, qui détruisent les tissus et, finalement, aboutissent à la mort du bétail.

La plupart de ces maladies peuvent être évitées grâce à la vaccination. 7 vaccin Clostri Shield est efficace pour prévenir la maladie noire, blackleg, œdème malin et la gangrène gazeuse. Clostridium perfringens de type A tétanique est un vaccin homologué pour contrôler divers syndromes qui compromette de bovins. Antitox Tet et Clostratox sont quelques exemples de produits d'antitoxine qui aident à prévenir les maladies clostridiennes mortelles.

Et prévention des maladies Footrot

maladie Footrot provoque la boiterie et gonflement dans les pieds des bovins et est due à l'abrasion ou des blessures sur les pieds. Ceci affecte la reproduction et entraîne une perte de production de lait. Bien que rarement mortelle, le traitement est assez cher. Fusogard est jugée efficace et sûre pour prévenir les maladies footroot.

Maladies et Prévention de la reproduction

Les maladies virales et bactériennes qui se traduisent par des problèmes de reproduction sont parmi les problèmes les plus chères pour les fermes laitières. Vibriose, répartis entre la vache et le taureau pendant la reproduction, se traduit par la destruction de l'embryon dans les premières étapes et donc, nécessite la reproduction répétée. L'insémination artificielle a réduit l'incidence de cette maladie. Leptospirose, causé principalement dans des conditions climatiques chaudes ou humides, se trouve dans les fluides corporels et l'urine des animaux infectés.

Vib Écran Plus L5 peut être administrée environ deux à quatre semaines avant la reproduction pour prévenir les infections de leptospirose et vibriose, et aussi protéger le bétail de diverses autres maladies de la reproduction. La leptospirose peut également être prévenue par la vaccination contenant la souche L. hardjo-bovis du virus.

Maladies et Prévention respiratoires

maladie respiratoire bovin (BRD), la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR), la diarrhée virale bovine (BVD - Type 1 et 2), bovine virus syncyntial respiratoire (BRSV) et parainfluenza de type 3 (PI3) causer des maladies respiratoires, affaiblir le système immunitaire, réduire la production de lait, affecter la reproduction et aussi entraîner des maladies néonatales ou l'avortement. Selon le moment où les bovins sont infectés, le résultat varie de malformations congénitales, des problèmes de fécondation à même la mort.

Prénuptiale vaccination avec Arsenal 4.1, New Vira Shield 6 + L5 HB et Vira Shield 6 + Somnus empêche les pertes de reproduction en raison de ces infections.

Scour et la prévention

Scour est rien, mais la diarrhée causée par des infections virales ou bactériennes et affecte les veaux qui ne possèdent pas un système immunitaire solide. Administration 9 vaccin Scour Bos à une vache enceinte de huit à 16 semaines avant l'accouchement peut aider à passer la protection du veau nouveau-né par le colostrum. Une dose de Scour Bos 4 est recommandé quatre semaines avant l'accouchement au cours de la première année. Pendant les dernières années de vêlage, vacciner une fois avec Scour Bos 9 environ huit à 10 semaines avant l'accouchement. veaux nouveau-nés peuvent également être donnés Bovine Ecolizer + C20 par voie orale afin de prévenir cette infection.

Exemptions de la rage dans l'Oregon

Exemptions de la rage dans l'Oregon


loi de l'Oregon de l'État exige des chiens entre 3 et 6 mois d'âge à vacciner contre la rage pour la première fois. Ultérieures vaccination contre la rage chaque année sont nécessaires. Cependant, il y a des exceptions qui pourraient rendre un chien exemptés de la vaccination.

Les chiens de visite

Les chiens mis en Oregon pour des périodes de moins de 30 jours sont exemptés de l'obligation de vaccination contre la rage. chiens de visite doivent être placés sous la surveillance stricte par des propriétaires.

Risques pour la santé

Un vétérinaire agréé peut examiner et déterminer un chien à être exemptés d'un vaccin contre la rage en fonction des problèmes de santé. Le vétérinaire doit consigner la raison de l'exemption, la date d'expiration de l'exemption (le cas échéant) et une description détaillée du chien, y compris la couleur, la race, le sexe, le nom et l'âge, sur le certificat de vaccination contre la rage. Le certificat doit également inclure le nom et l'adresse du propriétaire.

Chiens à vendre ou Afficher

Les chiens appartenant à concessionnaires, éleveurs ou exposants sont exemptés des exigences en matière de vaccination contre la rage. chiens admissibles doivent être limités aux chenils, sauf pendant le transport vers et à partir des spectacles ou des foires chien, quand ils doivent être sous la surveillance stricte par des propriétaires.

Étapes qui devraient être prises lorsque les nouvelles sont Bovins dans le troupeau

Étapes qui devraient être prises lorsque les nouvelles sont Bovins dans le troupeau


Un des plus grands soucis lors de l'achat de nouveaux bovins pour votre troupeau est la menace de la maladie étant amené sur votre ferme par une nouvelle arrivée. Bio-sécurité est une technique de gestion qui assure la santé et le bien-être de votre troupeau existant lors de l'introduction de nouveaux bovins. L'alternative à la bio-sécurité est de garder un troupeau fermé, ce qui est très difficile à faire afin de maintenir une ferme en activité.

Vaccination

Assurez-vous que votre troupeau existant est correctement vacciné avant l'introduction de nouveaux animaux. Consulter le vétérinaire de votre troupeau avant d'acheter de nouveaux bétail et en permettant sur votre ferme. Ne laissez pas de nouveaux bétail d'entrer dans le troupeau avant que vous avez vérifié la santé de chaque tête de bétail dans votre troupeau existant.

Connaître la Source

Avant d'acheter des nouveaux bovins, assurez-vous que vous savez où l'animal vient. Le troupeau que vous achetez les nouveaux animaux de devrait avoir un programme de vaccination efficace semblable à celui que vous utilisez actuellement sur votre troupeau existant. Demandez une histoire de vaccination lors de l'achat de nouveaux bovins. Transports nouveaux bétail de leur ancien troupeau à votre ferme en utilisant un équipement qui a été soigneusement nettoyés et désinfectés.

Le processus de mise en quarantaine

Les nouveaux animaux devraient être mis en quarantaine pendant au moins 30 jours avant d'être introduit dans le troupeau existant. La zone de quarantaine désignée devrait être distincte de toutes les autres régions de l'espèce bovine sur votre ferme. Pour prévenir la propagation de maladies respiratoires entre les bovins, la zone de quarantaine ne devrait même pas partager le même espace aérien que le troupeau existant. le bétail en quarantaine ne doivent pas partager mangeoires, abreuvoirs, des cordes et des licols avec des bovins résidents jusqu'à ce que la période de quarantaine est terminée. Prenez la température de bétail en quarantaine chaque jour pour assurer leur santé. Prenez note de toute maladie ou les symptômes que vous pouvez rencontrer et de discuter des changements dans le comportement ou la santé avec le vétérinaire de votre troupeau. Vous pouvez commencer à vacciner les nouveaux bovins sur votre calendrier alors qu'ils sont en quarantaine.

Après la mise en quarantaine

Comme la fin de la période de quarantaine, conserver les nouveaux bétail sur le même calendrier que votre troupeau existant. Par exemple, le lait du bétail dans le même temps que vous faites le troupeau résident. Si tous les nouveaux animaux se révèlent être exempts de maladies à la fin de la période de quarantaine, il est temps de les introduire dans le troupeau existant. Pas de mesures particulières nécessaires - tout simplement amener les nouveaux bétail dans le même secteur que le troupeau résident existant. Nettoyer et désinfecter tout équipement que vous avez utilisé au cours de la période de quarantaine, que cet équipement doit être mis de côté et être prêt à utiliser lorsque vous faites un autre nouvel achat de bétail.

Procédures rage de quarantaine

La rage est une maladie transmissible mortelle qui peut être transmis aux humains par la morsure d'un animal infecté. En conséquence, les procédures de quarantaine de la rage spécifique ont été mandatés et doivent être suivies dans le cas d'une exposition à la rage. Ces procédures existent pour protéger le public contre la menace de la rage. Le Compendium de la prévention et de contrôle de la rage animale constitue le fondement de ces protocoles rage de quarantaine.

Exposures humaines

Tout chien, chat ou furet qui mord une personne doivent être mis en quarantaine et observés quotidiennement pendant 10 jours. La vaccination contre la rage est déconseillée pendant la période de quarantaine pour éviter des réactions de vaccination confusion avec les symptômes de la rage. animaux non vaccinés ne devraient pas recevoir un vaccin contre la rage jusqu'à ce que la période de quarantaine est terminée.

Les symptômes évocateurs de la rage animale présentant au cours de la procédure de quarantaine doivent être testés pour la rage. Par conséquent, l'euthanasie de l'animal est nécessaire. Les chiens errants ou indésirables, les chats ou les furets peuvent être euthanasiés et testés immédiatement plutôt que d'être mis en quarantaine.

Bites provenant d'autres espèces d'animaux doivent être examinées au cas par cas. La décision finale concernant la mise en quarantaine de l'animal sera faite par les agents de contrôle de la santé publique ou animale locales. Les facteurs à considérer comprennent les espèces animales concernées, les circonstances entourant la morsure, actuel état de santé et de l'histoire de l'animal et le potentiel d'exposition de la rage.

Exposures des animaux

Euthanasie est recommandé pour les animaux non vaccinés exposés à la rage. Toutefois, si le propriétaire ne veut pas, l'animal peut être mis en quarantaine dans une installation sécurisée, où il n'y aura pas de contact direct avec des personnes ou d'autres animaux pour une période de six mois. Si l'animal développe des symptômes évocateurs de la rage dans la période de quarantaine, les agents de contrôle de la santé publique ou animale commanderont l'euthanasie et le test de la rage.

Actuellement, les animaux vaccinés qui sont exposés à la rage doivent être conservés sous le contrôle de leur propriétaire pour une période de 45 jours et observés de près. La vaccination contre la rage doit être répétée immédiatement. Toute maladie doit être immédiatement signalé aux agents de contrôle de la santé publique ou animale. Si les symptômes sont évocateurs de la rage, l'euthanasie et le test de la rage est nécessaire.

Les lois de l'État ou locales

Bien que le Compendium de la prévention et de contrôle de la rage animale fournit des lignes directrices qui encouragent la normalisation du contrôle de la rage et des procédures de prévention, l'état et les lois locales peuvent différer. Si tel est le cas, les lois de l'Etat ou locales l'emportent sur les protocoles suggérés dans le Compendium.

Exigences Washington State Chiens vaccination contre la rage

Exigences Washington State Chiens vaccination contre la rage


Depuis le début des exigences de vaccination contre la rage, le Centre de recherche et des services municipaux de Washington montre les cas de rage canine confirmé a chuté de 6,949 cas en 1947 à seulement 76 cas en 2005. Tous les mammifères sont à risque de rage si elles entrent en contact avec un autre porteur de la maladie. Comme la plupart des États aux États-Unis, Washington exige que tous les chiens et les chats dans un ménage de se faire vacciner pour protéger le public.

Exigences de vaccination

Les chiots et les chatons doivent avoir leur première vaccination à l'âge de 6 mois. Tous les inoculations de la rage doivent être donnés par un vétérinaire agréé. Un an après la vaccination initiale, tous les chiens et les chats doivent avoir un rappel de la rage. Après le premier vaccin contre la rage chaque année, tous les chiens et les chats doivent avoir annuellement ou, lorsque cela est autorisé, trois ou quatre ans boosters du vaccin contre la rage.

rage Tag

Les animaux vaccinés avec le vaccin contre la rage doivent porter une étiquette correspondante avec les informations de contact de vétérinaire et un numéro d'identification individuel. Cela permet à un chien perdu à être effacé de la quarantaine pour la rage.

Licence

Preuve d'une vaccination annuelle, ou trois ou quatre ans de la rage est nécessaire pour recevoir une licence de comté. Les propriétaires de chiens seront cités, et peuvent être condamné à une amende, si leurs chiens ne possèdent pas la certification nécessaire.

Juridiction

Chaque comté est responsable de ses propres lois régissant les exigences de la rage. Bien que les lois de l'État constituent une base pour les exigences minimales, d'autres questions telles que la fréquence licence est requise, quels types de vaccin contre la rage sont des allocations spéciales acceptables et d'autres dépendent des dispositions de comté. Certains comtés émettent une nouvelle étiquette de licence chaque année avec le renouvellement. D'autres exigent le renouvellement sur papier, mais seulement émettre une étiquette une fois. Plusieurs comtés offrent une licence à vie pour les chiens et les chats qui sont castrer ou stériliser aussi bien, mais une preuve de vaccination contre la rage est toujours nécessaire.

Contrôle Démarchage animaux

le contrôle des animaux occasionnellement prospecter la région et exiger une preuve de la rage pour tout chat ou un chien dans un ménage. Cela permet aux communautés d'appliquer 100 pour cent la conformité avec la vaccination et les licences. Au cours de la prospection, il est le travail de l'agent de contrôle des animaux pour éduquer la communauté sur la nécessité pour les vaccinations et la façon dont ils protègent leurs animaux de compagnie et eux-mêmes.

Violations

Les chiens ou les chats qui ne portent pas une étiquette de la rage et sans permis seront tenus de se faire vacciner, et leurs propriétaires seront donné une citation si elles ne & # 039; t ont les documents nécessaires pour prouver leur animal de compagnie & # 039; s la conformité.

Comment faire un plan de pâturage pour les bovins

Comment faire un plan de pâturage pour les bovins


Le pâturage en rotation est une pratique parfois utilisée par les petites exploitations agricoles aux États-Unis comme un moyen d'éviter des coûts des céréales et du travail élevés. Avant initie une ferme un système de pâturage en rotation, il faut créer un plan concernant la façon dont il utilisera les terres disponibles. Les bovins doivent être basculés paddocks au taux approprié pour garantir une performance optimale de croissance des pâturages. Un agriculteur doit également être sûr qu'il a assez de pâturages disponibles pour soutenir la taille de son troupeau.

Instructions

1 Calculer la superficie totale des terres de pâturages disponibles. Cela inclut les pâturages actuels, et des terrains qui peuvent être transformés en pâturages. Seulement la terre à distance de marche de la grange peut être utile comme paddocks, puisque les vaches doivent être récupérées à partir de tous les jours.

2 Déterminer le nombre total de bovins qui paissent. Les plus de bétail sur l'exploitation agricole, la terre plus pâturage nécessaire.

3 Estimer le potentiel de sortie de croissance de vos pâturages. Ceci est déterminé par les types de graminées sur votre terre, ainsi que la saison de croissance potentielle. Les zones dans les climats chauds auront toute l'année des saisons de croissance, tandis que d'autres agriculteurs vivent dans des climats où l'herbe ne pousse du printemps à l'automne. Certaines extensions agricoles de la zone offrent des sites Web qui estiment la croissance de l'herbe par jour pour une région.

4 Calculer la consommation de matière sèche quotidienne du troupeau. En règle générale, les bovins mangent généralement de 3 pour cent de leur poids en matière sèche. Par exemple, un 1000-vache va manger 30 livres de matière sèche par jour. Estimer le poids moyen de vos vaches, le multiplier par le nombre d'animaux de pâturage, puis multipliez ce chiffre par 0,03 pour obtenir une consommation de matière sèche par jour estimée pour le troupeau.

5 Construire un calendrier combien de jours le troupeau passera dans chaque enclos. Celle-ci variera selon la taille de paddock et la saison. Il est préférable de consulter un agent de vulgarisation agricole dans la création de ce plan pour un accès plus spécifique aux données de croissance de l'herbe, ainsi que des classeurs pour aider à guider le processus de planification.

Conseils et avertissements

  • Créer un "sacrifice" pâturage qui peut contenir le troupeau lors de la boue pour protéger les autres paddocks.

Bovins Wart Removal

Les verrues bovins sont le résultat d'une variété de virus du papillome bovin. Le virus pénètre souvent le corps de la vache par des ruptures dans la peau. L'infection par les résultats de virus dans les lésions cutanées. Verrues affectent généralement les bovins âgés de moins de deux ans et est considéré comme une disqualification dans les expositions de bétail.

Causes de Verrues

Selon les verrues Université Purdue Cooperative Extension sont très probablement trouvé chez les veaux de moins de deux. Tous les quatre papillomavirus bovin peut entrer dans le corps du veau par des pauses ou ouverture dans la peau. S'il est le virus du papillome dans le troupeau les veaux sont particulièrement vulnérables à l'infection au cours de marquage des oreilles, tatouage ou une marque auriculaire. La verrue réelle apparaîtra un à six mois après l'exposition du veau au virus.

Retrait verrues

Une verrue peut habituellement être enlevé sans l'aide du vétérinaire. Université Purdue dit ciseaux ou même une coupe latérale de fil peuvent être utilisés pour enlever la verrue. Si le site de l'élimination des verrues saigne appliquer une pulvérisation de la plaie comme désinfectant et pour prévenir la mouche infestation.

L'outil utilisé pour éliminer la verrue doit être désinfecté avant qu'il utilisé sur d'autres bovins. Verrues qui sont retirés de cette manière ne sont généralement pas réapparaître et l'animal peuvent concourir dans l'élevage montre quelques jours après le traitement.

Verrues tombent naturellement hors quelques mois après qu'ils apparaissent dans la plupart des cas. Si elles ne sont pas à l'origine d'autres problèmes physiques ou d'interférer avec montrant l'animal à un spectacle de l'élevage, il peut être prudent de laisser la nature suivre son cours.

Prévention verrues

Les verrues peuvent être évitées avec des vaccins commerciaux et avec des vaccins développés à partir du virus particulier pour le troupeau de l'éleveur. Cela est généralement plus efficace, selon l'Université de Purdue, car il crée une mesure vaccin au virus particulier affectant le troupeau.

Le maintien de bonnes pratiques médicales pendant l'écornage ou l'oreille de marquage peut également prévenir la propagation des verrues chez les bovins. Désinfecter tous les outils utilisés entre chaque animal. Utilisez un désinfectant qui va tuer les virus. Purdue University recommande une solution de 2 à 4 pour cent du formaldéhyde. Porter des gants pour éviter l'irritation aux mains.

Tous les selleries, licols, cordes et brosses plomb, utilisés autour du bétail avec des verrues doivent être désinfectés avant d'être utilisés sur d'autres animaux.

Les variétés de bovins laitiers

Les variétés de bovins laitiers


Les bovins laitiers viennent dans un certain nombre de variétés différentes. Il y a environ 9 millions de vaches laitières aux États-Unis sur certains 90.000 fermes laitières situées dans les 50 États. Il y a plus de 10 races différentes de vaches laitières, et alors que leur nombre global a diminué, la production par vache a plus que doublé.

Le Holstein

La race la plus commune de vaches laitières aux États-Unis est la Holstein ou Holstein Frisonne. Cette race est originaire dans les deux provinces du nord des Pays-Bas pour lesquels ils sont nommés. Première apparition aux États-Unis au milieu du 19ème siècle, ils sont connus pour avoir la plus grande capacité de production laitière de toutes les races, ce qui explique leur popularité. Ces vaches sont la variété balck et blanc emblématique couramment observés dans les pâturages en bordure de route.

Le Jersey

Une autre race très populaire de vaches laitières est le Jersey. Connu pour sa couleur brun clair solide, le Jersey est venu aux États-Unis dans le milieu du 19ème siècle, et est nommé pour l'île au large de la côte anglaise où la race est originaire. Notable pour sa capacité à tolérer des conditions chaudes et exceptionnelle production du lait en matières grasses, le Jersey est dépassé en popularité que par la Holstein.

vaches Guernsey

L'autre race commune vu dans les fermes laitières américaines est Guernesey. Cette vache a lignées qui remontent aux vaches Alderney françaises du 10ème siècle. Le Guernsey est nommé pour l'île britannique du même nom. Comme les autres vaches laitières populaires, il a été introduit aux États-Unis au 19ème siècle. Le Guernsey tolère bien la chaleur et est très apprécié pour sa capacité à reproduire rapidement et sa haute productivité.

Autres races

Les deux autres races couramment utilisés dans la production laitière sont les vaches Ayrshire et Suisse Brune. Ayrshire origine en Ecosse, et sont une race robuste avec redish-brun et des marques blanches. Les Suisses Brown sont de couleur grise et son origine en Suisse, comme son nom l'indique.

Vaches laitières Moins communs

Il y a plusieurs autres races de vaches laitières ainsi, bien que ceux-ci sont beaucoup moins fréquentes que Holsteins, Chandails et Guernsey. Ceux-ci comprennent des vaches telles que les Hollandais Belted, Kerry, Traire Devon et Rouge norvégienne, parmi beaucoup d'autres. Ces races ne sont pas couramment utilisés dans les exploitations laitières à grande échelle.

Bovins Troubles de la peau

Maladies de la peau peuvent être douloureux et irritant pour les bovins. Ils se produisent le plus souvent sous la pluie, la saison froide. Affections de la peau sont très fréquentes et peuvent parfois se propager et affecter l'ensemble du troupeau. Les bovins sont une partie essentielle non seulement de notre approvisionnement alimentaire, mais notre économie. Garder le bétail sain et sachant que des complications de santé peuvent se produire est important. Heureusement, la plupart des troubles de la peau des bovins sont traitables.

Pluie Scald - Dermatophilose

La pluie provoque, ou dermatophilose, est une maladie de peau vu dans tous les âges de bétail, avec le jeune stock le plus fréquemment touchées. Cette maladie est causée par les bactéries, Dermatophilus congolensis, généralement associée à temps humide. Le nombre de bovins touchés par la pluie échaudage est le plus élevé dans les mois d'hiver.

eczéma du visage

l'eczéma du visage est un type de coup de soleil qui affecte les zones exposées de la peau pâle sur le bétail. La substance qui provoque ce - sporidesmine - conduit à des lésions du foie. Sporidesmine est produit sur les plantes de pâturage, y compris le ray-grass. Elle est produite par un champignon appelé Pithomyces chartartum, qui se produit naturellement dans les plantes mortes à la base des pâturages permanents.

ulcéreuse thélite

thélite ulcéreuse est une condition plus rare, mais il peut se propager rapidement dans les troupeaux de bovins. Il est une infection de la peau des trayons et pis de vaches laitières. La cause est un virus de l'herpès connu comme BHV-2, qui produit beaucoup de douleur et d'inconfort pour le bétail. Il se produit généralement en début d'hiver.

Teigne

La teigne est causée par une infection par un champignon qui vit dans la peau velue. Ce trouble augmente de manière significative en hiver, surtout lorsqu'il est mouillé. Teigne est une des affections cutanées les plus communes chez les bovins.

Maladie de la peau Lumpy

Lumpy maladie de la peau peut causer des lésions cutanées dans la bouche, du pharynx et des voies respiratoires. Il est une infection aiguë trouvée chez les bovins de tous âges. Émaciation et d'autres problèmes peuvent résulter de ce trouble.

Existe-t-Poppies Toxique pour les bovins?

Existe-t-Poppies Toxique pour les bovins?


Poppies produisent des fleurs colorées dans une variété de couleurs vives et se retrouvent dans les jardins et à l'état sauvage dans les zones agricoles. Malheureusement, ces belles plantes présentent un risque pour la santé du bétail et peuvent les empoisonner si elles paissent sur eux en grandes quantités. Gardez votre bétail et autres animaux d'élevage, ainsi que leur nourriture, loin des plants de pavot pour éviter tout problème.

Coquelicots

plantes de pavot sont membres de la famille Papaveraceae et comprennent ceux des genres Papaver, Argemone, Eschscholzia et Stylophorum. Les coquelicots sont des plantes prolifiques qui poussent dans US Department of zones de rusticité des plantes de l'agriculture 2 à 10, selon les genres et espèces. Le coquelicot commun (Papaver rhoeas L.), pavot épineux (de polyanthemos de Argemone), pavot d'Islande (Papaver nudicaule L. var. Radicatum) et de pavot mexicaine (Argemone mexicana L.) sont tous considérés comme toxiques pour le bétail, y compris les bovins, les moutons et les chevaux , selon l'Université d'Etat Cooperative Extension service Nouveau-Mexique. La plupart des plantes de pavot contiennent des produits chimiques toxiques pour les animaux et les humains, contenus dans presque toutes les parties de la plante. Les seules parties non toxiques d'une plante de pavot sont les graines mûres, qui sont souvent consommés comme condiments.

toxines

plantes de pavot contiennent des produits chimiques appelés alcaloïdes isoquinoléine. Ces alcaloïdes toxiques comprennent la codéine, la morphine et protopine dans l'espèce Papaver et sanguinarine dans les espèces de Argemone, selon le Département des sciences animales de l'Université Cornell. Le plus célèbre des espèces de pavot toxiques est le pavot à opium (Papaver somniferum), qui est utilisé pour faire de la drogue opium et d'héroïne dépendance; il est illégal de cultiver, même si elle peut se développer sauvage. Bien que la plante entière de tout type de pavot est potentiellement toxique lorsqu'il est ingéré, les graines vertes immatures contiennent les plus fortes concentrations de toxines, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural de l'Alberta.

Effets

plantes de pavot goût désagréable et amer, décourager la plupart des bovins de les manger. Si l'un de vos vaches a brouté sur une plante de pavot, attendre son à l'expérience de l'agitation, un manque d'appétit, la somnolence et l'affaiblissement, selon "Le alcaloïdes: la chimie et la biologie." La vache peut même tomber dans un profond sommeil après avoir mangé les plants de pavot. D'autres symptômes d'intoxication sont des spasmes musculaires ou ballonnement. Bien que rare, la mort peut se produire si une vache ingère une grande quantité de coquelicots, conduisant à une insuffisance cardiaque, met en garde le Manuel Merck vétérinaire. Il n'y a pas de traitement pour contrer les effets de l'empoisonnement du pavot chez les bovins.

Traitement et prévention

Bien qu'il n'y ait pas d'antidotes pour donner à votre vache après qu'elle ingère plantes pavot, votre grand vétérinaire animal peut administrer l'huile d'olive, l'huile minérale ou des laxatifs pour aider à éclaircir la question de plante vénéneuse de son estomac plus rapidement, selon le Service Extension de l'Université West Virginia. Obtenir les plantes hors de son système peut aider à réduire la gravité de ses symptômes. Prévenez votre bétail de l'ingestion de plantes potentiellement toxiques comme des coquelicots en leur fournissant suffisamment de nourriture pour les garder plein. Si possible, enlever toutes les plantes de pavot dans les domaines dans lesquels votre bétail sont gardés afin qu'ils ne soient pas tentés.

Comment puis-je traiter les bovins Longhorn?

Comment puis-je traiter les bovins Longhorn?


Texas Longhorns sont des bovins extrêmement robustes utilisés sur ranchs de bétail dans toute l'Amérique du Nord. Cette race est très apprécié pour sa bonne santé, de faibles exigences, disposition amicale, et le taux élevé des naissances de veaux simples. Comme ces bovins peuvent adapter à tous les climats, ils peuvent être cultivées partout quelle que soit la température. Longhorns sont également moins dommageables pour l'environnement que d'autres races de bovins, car ils se nourrissent d'une grande variété de plantes plutôt que de se concentrer sur une ou deux espèces spécifiques. Longhorns sont connus pour leur immunité naturelle contre les maladies à laquelle d'autres types de bovins sont sujets, tels que la lucilie bouchère.

Instructions

1 Socialiser les bovins. Veiller à ce que les bovins longhorn sont utilisés pour la présence de l'homme à un jeune âge. Longhorns sont connus pour être de bonne humeur et facile à manipuler, bien que lorsqu'ils sont laissés pour être sauvage, ils sont plus susceptibles de devenir dangereux de travailler avec raison de leurs grandes cornes. les bovins socialisés seront également plus faciles à traiter si elles tombent malades.

2 Vacciner le bétail pour prévenir la maladie. Demandez à un vétérinaire pour obtenir des informations sur les vaccinations nécessaires. Cette liste dépendra de la zone du bétail sont élevés.

3 Prenez des précautions de sécurité. Soyez prudent lorsque vous essayez de traiter un longhorn parce que l'animal a de grandes cornes qui peuvent causer des dommages. Aussi soyez prudent autour de nouvelles mères, qui vont essayer de protéger leurs veaux. Longhorns détestent généralement les chiens, de les éloigner. Toutefois, les bovins peuvent partager l'espace de pâturage avec des chevaux.

Comment mélanger et nourrir de foin Rations pour bovins de boucherie

Comment mélanger et nourrir de foin Rations pour bovins de boucherie


Comme ruminants ou des animaux avec un estomac à quatre compartiments, les bovins de boucherie consomment principalement de fourrage nourrit comme le foin et les pâturages. Les besoins en éléments nutritifs des bovins de boucherie diffèrent selon le sexe, l'âge, la production et le gain quotidien de l'animal. La teneur en éléments nutritifs du foin diffère en raison du type de végétation et de l'âge de la plante lors de la récolte. Pour mélanger avec succès et des rations d'alimentation de foin pour le bétail, les besoins en éléments nutritifs des bovins, et la teneur en éléments nutritifs de l'alimentation sont des informations importantes.

Instructions

1 Déterminer les besoins en éléments nutritifs des bovins de boucherie. Utilisez des tableaux des ressources ci-dessous pour trouver la protéine brute et le contenu TDN de l'alimentation. TDN ou totales nutritives est une indication du niveau d'énergie.

2 Trouvez les types de foin disponible à l' achat. La luzerne est cultivée à travers les États-Unis Certaines régions produisent brome ou foin de prairie, types de foins de graminées, ou du foin d'avoine. Comparez les prix du foin afin de déterminer le meilleur achat.

3 Vérifiez la qualité du foin. Le foin de luzerne qui est coupé pendant la phase de bourgeon a une protéine brute beaucoup plus élevée et le contenu TDN que la luzerne couper le foin pendant la pleine floraison. La même chose est vraie pour l'herbe foin. Couper pendant la première phase, le foin a une teneur élevée en éléments nutritifs que le foin coupé à partir de plantes matures.

4 Estimer la teneur en éléments nutritifs du foin en consultant les tables de composition des aliments pour animaux en ligne. Pour une détermination plus précise, envoyer un échantillon de la charge à un laboratoire d'essais.

5 Considérons le foin de luzerne si un niveau plus élevé de protéines et d' énergie est nécessaire. Typique mi-floraison foin de luzerne contient environ 16 pour cent de protéines brutes et 56 pour cent TDN. Foin contient environ 8,4 pour cent de protéines brutes et 53 pour cent TDN.

6 Comparer les exigences des bovins de boucherie avec la teneur en nutriments du foin. Par exemple, une vache de boucherie mature dans le trimestre milieu de la grossesse nécessite environ 7 pour cent de protéines brutes et de 48,8 pour cent TDN. Soit la luzerne mi-fleur ou foin fournit un niveau adéquat des nutriments. Cependant, une génisse de 2 ans dans le dernier trimestre de la grossesse nécessite 8,6 pour cent de protéines brutes et 59,3 pour cent TDN. La luzerne ou de foin de graminées ne répondent aux exigences et les suppléments de la génisse sont nécessaires dans le régime alimentaire.

7 Mélanger deux types de foin pour répondre plus étroitement aux besoins des bovins de boucherie. Par exemple, mélanger 50 pour cent de foin de luzerne avec 50 pour cent du foin pour fournir une ration avec environ 11,7 pour cent de protéines brutes et 54 pour cent TDN.

8 Nourrir les bovins de boucherie au moins une fois par jour. Placez le foin dans une mangeoire ou un creux, ou nourrir le sol propre. En moyenne, une vache de boucherie mature manger environ 20 livres de foin par jour.

Pièces extérieures de bovins laitiers

Pièces extérieures de bovins laitiers


Il y a six grandes races de bovins laitiers: Holsteins, marron suisses, Chandails, Ayrshire et Shorthorn laitières. Parmi ces six, Holsteins sont les plus populaires aux États-Unis. Les vaches laitières ont plusieurs parties externes du corps qui aident à la production laitière. La plus évidente est la mamelle, qui est une pendaison faible glande mammaire qui produit le lait de la vache.

Pis

La mamelle, ou des glandes mammaires, d'une vache laitière est un grand organe situé entre ses deux pattes arrière. Une vache laitière commence à produire du lait dans son pis après avoir donné naissance à son premier veau. En effet, le lait sert de nourriture pour le jeune veau. Quand une vache laitière est allaitant, il doit être traites deux fois par jour, en libérant la mamelle gonflée du lait qui s'y est accumulé. Les vaches laitières produisent habituellement environ 5 à 7 livres de lait par jour.

mammaire Vein

Il est important que le sang est fourni à la mamelle d'une vache laitière. À un moment donné, les mamelles de vaches allaitantes détiennent environ 8 pour cent du volume de sang de leur corps. Le sang arrive à la mamelle au moyen de la veine mammaire, qui est une grosse veine visible sur le côté de la vache à côté de la mamelle.

Tétines

Les trayons sont des raccords filetés allongés attachés à la mamelle. Ils servent en tant que seule sortie pour les sécrétions provenant des mamelles et les moyens par lesquels le veau reçoit son lait. Tétines sont exempts de glandes sudoripares, des cheveux et des glandes sébacées. En règle générale, les trayons sont d'environ 6,6 centimètres de longueur, bien que cela puisse varier en fonction de la taille de la vache. La cavité à l'intérieur de la tétine est appelée la citerne de la tétine. Pendant la traite, cette cavité se remplit de lait et est libéré.

Hooves

Une vache est un animal bovidé, ce qui signifie qu'il a un pied fourchu, ou sabot. Un sabot fourchu est divisé en deux orteils. Chaque orteil est recouverte par une couche de corne, ou d'un matériau dur à l'extrémité du pied. la santé Hoof est une partie importante de la production de lait de vache laitière parce que les sabots doivent être maintenus en bonne santé pour que la vache pour produire la quantité de lait souhaitée de producteur laitier. Les producteurs laitiers assiette régulièrement les sabots des vaches laitières pour assurer leur confort.

Types de Marques Bovins

Types de Marques Bovins


l'image de marque du bétail peut sembler une pratique du Far West, il y a longtemps, mais la nécessité d'établir la propriété du bétail est encore une nécessité dans les zones où les animaux paissent sur de grandes surfaces. Alors que l'image de marque de l'élevage a été pratiqué pendant des milliers d'années, les éleveurs modernes ont plusieurs méthodes de marquage leur bétail.

Histoire

La nécessité d'identifier la propriété des animaux d'élevage remonte à des centaines d'années. La première preuve de l'image de marque est dans les peintures des tombes égyptiennes de 2700 avant JC qui dépeignent des bœufs étant marqués en utilisant le métal chauffé au feu. Grecs et Romains ont également utilisé des techniques à chaud marque sur leur bétail. Les Espagnols ont été les premiers à mettre la pratique vers les Amériques au 16ème siècle, et leurs conceptions de marque étaient souvent si complexe qu'ils étaient difficiles à déchiffrer.

Chaleur

Le type le plus connu de la marque de bovins est créée en utilisant un fer chaud. Jusqu'à ce que les innovations ultérieures comme le tatouage, ce fut la seule façon de marquer un animal pour la vie. La méthode typique de l'application de la marque implique soit retenir un veau dans une goulotte ou l'attacher avec des cordes, et en appuyant sur un fer chauffé avec un design spécifique du propriétaire sur la peau de l'animal pour provoquer une cicatrice. Dans le passé, le fer a été chauffé dans un incendie; Toutefois, les propriétaires de bétail d'aujourd'hui utilisent souvent les fers de marque électriques. Les bovins sont habituellement marqués sur leur côté gauche près de la hanche.

Du froid

La marque de gel est une façon moderne de bétail qui ne causent pas des cicatrices sur la peau de marquage des animaux. En utilisant l'azote liquide ou de la glace sèche et l'alcool, le fer rouge est super-refroidi et pressé à une zone de la peau du veau qui est coupé ou rasé. Cela modifie le pigment dans les cheveux, l'amenant à repousser en tant que blanc. Si pressée pendant une plus longue période de temps sur une peau de couleur plus claire, la marque va causer des cheveux pour ne pas pousser avant. Congeler les marques ne sont pas acceptés dans tous les Etats comme un moyen d'identification du bétail.

Méthodes alternatives

Les propriétaires de bétail ont maintenant plusieurs méthodes de marquage de leurs animaux qui ne nécessitent pas la marque chaude traditionnelle, ou même une marque de gel. Tatouer lèvre intérieure d'un animal est un moyen, tout en réduisant les encoches dans l'oreille d'un veau est une autre méthode pour montrer qui est propriétaire de l'animal. En métal ou en plastique oreille balises sont couramment utilisés sur le bétail, mais peuvent être modifiés, supprimés ou endommagés. Micropuces avec des informations qui peuvent être lues à l'extérieur par un scanner à main peuvent être insérés sous la peau de l'animal.